TABLEAU DE BORD DES FNB CANADIENS DE BMO

— en date du 30 avril 2019 —

Thank you for printing our content at https://www.bmoetfs.ca/fr/trade-tips/quality-never-goes-out-of-style-easy-access-to-blue-chip-investing/.

La qualité ne passe jamais de mode : un accès facile à des placements de premier ordre

Alfred Lee

La qualité ne passe jamais de mode : un accès facile à des placements de premier ordre

Fiche éclair
Même si le cours des actions s’est redressé durant le premier trimestre, les investisseurs sont de plus en plus prudents à propos du marché haussier qui se prolonge depuis dix ans, surtout à la lumière de l’inversion de la courbe des rendements entre les échéances à 3 mois et à 10 ans des bons du Trésor. Même si l’inversion a été de courte durée, elle signale aux investisseurs qu’ils devraient être plus prudents lorsqu’ils prennent des risques. Des FNB de qualité peuvent limiter ces risques en offrant :

  • Une orientation défensive de votre portefeuille. Des actifs de première qualité offrent un potentiel de hausse, tout en absorbant aussi les reculs économiques plus efficacement que l’ensemble du marché.
  • Un accès facile à un portefeuille d’actions de premier ordre. Il peut être inefficace de détenir individuellement un lot diversifié d’actifs, mais les FNB ZUQ, ZEQ, et ZGQ constituent une solution peu coûteuse pour ajouter des sociétés de premier ordre qui présentent des avantages concurrentiels à long terme.

Renseignements
FINB BMO MSCI américaines de haute qualité (symbole : ZUQ)
FINB BMO MSCI Europe de haute qualité couvert en dollars canadiens (symbole : ZEQ)
FINB BMO MSCI Monde de haute qualité (symbole : ZGQ)

Avantages
Rentabilité. Vaste diversification géographique et sectorielle. Valorisations attrayantes. Sociétés de premier ordre. 

Idées de placement – ZUQ, ZEQ et ZGQ
Après un quatrième trimestre volatil, les marchés se sont redressés entre janvier et avril. Cependant, on doute que le marché haussier qui se prolonge depuis 10 ans se poursuive, surtout à cause d’une guerre commerciale en cours, des déclarations et des inquiétudes entourant une inversion plus durable de la courbe des rendements. Les FNB axés sur des sociétés de qualité peuvent limiter ces risques économiques généraux en investissant dans des actions de premier ordre qui sont solides et qui sont reconnues pour mieux résister aux baisses du marché que l’indice de référence. 

bmo-etfs_03psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2643

À notre avis, les actions de premier ordre ont :

  • Des bénéfices stables année après année – Sociétés enregistrant une croissance des bénéfices constante et reproductible.
  • Un rendement des capitaux propres élevé – Sociétés générant efficacement des bénéfices.
  • Un faible effet de levier financier – Des niveaux d’endettement peu élevés rendant les sociétés moins vulnérables, particulièrement en période de baisse. 

Malgré la récente reprise, les valorisations sont toujours plutôt intéressantes, même si la Réserve fédérale se montre plus « patiente » depuis le début de janvier. Même après la poussée d’adrénaline qui a stimulé le prix des actifs, il peut être de mise de choisir des sociétés de première qualité à des prix raisonnables puisque les actions de qualité ont tendance à bien se comporter tout au long des multiples étapes du cycle économique. Ces FNB sont aussi des pierres angulaires idéales dans un portefeuille puisque leurs sociétés sous-jacentes sont reconnues pour enregistrer des gains constants à long terme. 

Perspectives
La récente inversion de la courbe des rendements entre les échéances à 3 mois et à 10 ans des bons du Trésor est un autre facteur en faveur des actions de qualité. Toutes les récessions récentes ont été précédées par une inversion de la courbe des rendements à peu près 18 à 24 mois avant, même si cette inversion a été brève. Cependant, il est important de rappeler que même si une récession est toujours précédée d’une inversion de la courbe des rendements, l’inverse n’est pas nécessairement vrai – une inversion de la courbe des rendements n’est pas toujours suivie d’une récession. Que la croissance économique commence à s’essouffler ou non, des actions de qualité pourraient être un bon ajout à un portefeuille.    

bmo-etfs_04psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2647bmo-etfs_05psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2631bmo-etfs_06psrchart848px_2019-05-06_FR.jpg#asset:2635


Cliquez ici pour accéder au bulletin Stratégies boursières des portefeuilles de FNB BMO du deuxième trimestre 2019.

Alfred Lee

La qualité ne passe jamais de mode : un accès facile à des placements de premier ordre

Fiche éclair
Même si le cours des actions s’est redressé durant le premier trimestre, les investisseurs sont de plus en plus prudents à propos du marché haussier qui se prolonge depuis dix ans, surtout à la lumière de l’inversion de la courbe des rendements entre les échéances à 3 mois et à 10 ans des bons du Trésor. Même si l’inversion a été de courte durée, elle signale aux investisseurs qu’ils devraient être plus prudents lorsqu’ils prennent des risques. Des FNB de qualité peuvent limiter ces risques en offrant :

  • Une orientation défensive de votre portefeuille. Des actifs de première qualité offrent un potentiel de hausse, tout en absorbant aussi les reculs économiques plus efficacement que l’ensemble du marché.
  • Un accès facile à un portefeuille d’actions de premier ordre. Il peut être inefficace de détenir individuellement un lot diversifié d’actifs, mais les FNB ZUQ, ZEQ, et ZGQ constituent une solution peu coûteuse pour ajouter des sociétés de premier ordre qui présentent des avantages concurrentiels à long terme.

Renseignements
FINB BMO MSCI américaines de haute qualité (symbole : ZUQ)
FINB BMO MSCI Europe de haute qualité couvert en dollars canadiens (symbole : ZEQ)
FINB BMO MSCI Monde de haute qualité (symbole : ZGQ)

Avantages
Rentabilité. Vaste diversification géographique et sectorielle. Valorisations attrayantes. Sociétés de premier ordre. 

Idées de placement – ZUQ, ZEQ et ZGQ
Après un quatrième trimestre volatil, les marchés se sont redressés entre janvier et avril. Cependant, on doute que le marché haussier qui se prolonge depuis 10 ans se poursuive, surtout à cause d’une guerre commerciale en cours, des déclarations et des inquiétudes entourant une inversion plus durable de la courbe des rendements. Les FNB axés sur des sociétés de qualité peuvent limiter ces risques économiques généraux en investissant dans des actions de premier ordre qui sont solides et qui sont reconnues pour mieux résister aux baisses du marché que l’indice de référence. 

bmo-etfs_03psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2643

À notre avis, les actions de premier ordre ont :

  • Des bénéfices stables année après année – Sociétés enregistrant une croissance des bénéfices constante et reproductible.
  • Un rendement des capitaux propres élevé – Sociétés générant efficacement des bénéfices.
  • Un faible effet de levier financier – Des niveaux d’endettement peu élevés rendant les sociétés moins vulnérables, particulièrement en période de baisse. 

Malgré la récente reprise, les valorisations sont toujours plutôt intéressantes, même si la Réserve fédérale se montre plus « patiente » depuis le début de janvier. Même après la poussée d’adrénaline qui a stimulé le prix des actifs, il peut être de mise de choisir des sociétés de première qualité à des prix raisonnables puisque les actions de qualité ont tendance à bien se comporter tout au long des multiples étapes du cycle économique. Ces FNB sont aussi des pierres angulaires idéales dans un portefeuille puisque leurs sociétés sous-jacentes sont reconnues pour enregistrer des gains constants à long terme. 

Perspectives
La récente inversion de la courbe des rendements entre les échéances à 3 mois et à 10 ans des bons du Trésor est un autre facteur en faveur des actions de qualité. Toutes les récessions récentes ont été précédées par une inversion de la courbe des rendements à peu près 18 à 24 mois avant, même si cette inversion a été brève. Cependant, il est important de rappeler que même si une récession est toujours précédée d’une inversion de la courbe des rendements, l’inverse n’est pas nécessairement vrai – une inversion de la courbe des rendements n’est pas toujours suivie d’une récession. Que la croissance économique commence à s’essouffler ou non, des actions de qualité pourraient être un bon ajout à un portefeuille.    

bmo-etfs_04psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2647bmo-etfs_05psrchart848px_2019-05-05_FR.jpg#asset:2631bmo-etfs_06psrchart848px_2019-05-06_FR.jpg#asset:2635


Cliquez ici pour accéder au bulletin Stratégies boursières des portefeuilles de FNB BMO du deuxième trimestre 2019.