TABLEAU DE BORD DES FNB CANADIENS DE BMO

Thank you for printing our content at https://www.bmoetfs.ca/fr/trade-tips/a-good-time-to-participate-in-listed-infrastructure/.

Un bon moment pour investir dans les infrastructures cotées en bourse

Vishal Bhatia

Un bon moment pour investir dans les infrastructures cotées en bourse

Sommaire

Depuis son entrée en fonction, le président des États-Unis, Joe Biden, a fait des infrastructures un élément important de son plan. Cependant, ce n’est que récemment que le Sénat américain a approuvé le plan directeur d’infrastructures (la « INVEST in America Act »), d’une valeur de 550 milliards de dollars américains en nouvelles dépenses, et de 1 200 milliards de dollars américains globalement pour les cinq prochaines années. Le projet de loi sera maintenant envoyé à la Chambre des représentants, où l’on s’attend à ce qu’un vote ait lieu en octobre. Les discussions sur la nécessité d’investir dans les infrastructures ont cours depuis de nombreuses années, mais l’approbation d’un plan concret par les deux partis semble enfin près d’arriver.

L’injection de capitaux dans les infrastructures aux États-Unis devrait créer des occasions pour les actions des secteurs des services publics d’électricité, de la construction de routes et de ponts, des propriétaires et exploitants de chemins de fer et de tours de téléphonie cellulaire et devrait renforcer les arguments déjà solides à l’égard de l’investissement dans des infrastructures cotées en bourse au moyen d’un fonds comme le FINB BMO infrastructures mondiales (symbole : ZGI).

Les investisseurs institutionnels convoitent depuis longtemps des placements en infrastructures mondiales, et ce, pour diverses raisons citées ci-dessous, mais ils ont généralement accédé au secteur en ayant recours au capital-investissement. Les infrastructures mondiales cotées en bourse rendent cette occasion de placement liquide et accessible à tous les investisseurs par l’intermédiaire du marché boursier.

Vous trouverez ci-dessous des arguments réitérant les raisons d’investir dans des infrastructures cotées en bourse, puis un examen de l’incidence que le plan de l’administration Biden pourrait avoir sur l’exposition du fonds, comme carburant supplémentaire pour la croissance et les rendements dans les années à venir.


Pourquoi investir dans des infrastructures mondiales cotées en bourse au moyen du FINB BMO infrastructures mondiales (symbole : ZGI)?

Actifs essentiels Les sociétés d’infrastructures cotées en bourse incluses dans le ZGI détiennent et exploitent bon nombre des actifs physiques qui fournissent des services essentiels permettant à la société moderne de fonctionner et de croître. Parmi ces actifs, mentionnons des autoroutes à péage, des tours de communication, des infrastructures de purification et de distribution de l’eau, des infrastructures de transport et de distribution d’électricité ainsi que d’entreposage et de transport de pétrole et de gaz. Les services offerts par ces actifs devraient demeurer recherchés, peu importe comment le marché boursier se comporte.

Résilience du portefeuille Par le passé, les infrastructures cotées en bourse ont généré des rendements totaux axés sur le revenu intéressants tout au long des cycles de marché en raison de la croissance prévisible des revenus et des flux de trésorerie, qui sont généralement soutenus par des sources de revenus réglementées à long terme pour les services essentiels. Le ZGI offre régulièrement un taux de rendement supérieur à celui des actions mondiales, représentées par l’indice MSCI Monde. À l’heure actuelle, les prévisions du taux de rendement du Fonds sont de 3,8 %, contre 2,1 % pour l’indice MSCI Monde (source : Bloomberg, au 24 septembre 2021).

Les actifs d’infrastructures tirent souvent parti de monopoles et d’une demande relativement inélastique, ce qui explique la prévisibilité et la stabilité de leurs flux de trésorerie. Ces caractéristiques rehaussent la capacité de ces sociétés à offrir un bon rendement tout au long des cycles économiques. Souvent, la protection contre l’inflation est intégrée aux modèles de tarification et de revenus de nombreux actifs d’infrastructures, ce qui permet aux investisseurs d’obtenir un certain degré de protection intégrée contre l’inflation.

Solide diversification du portefeuille Historiquement, le secteur a amélioré la diversification du portefeuille. La corrélation avec les actions mondiales, représentées par l’indice MSCI Monde, a été de 0,61 au cours de la dernière décennie close le 31 décembre 2020 (source : Bloomberg). Les placements dans les infrastructures peuvent servir de complément approprié à d’autres actions mondiales ou actifs réels.

Atténuation du risque de baisse et participation aux hausses Au cours des 10 dernières années, les infrastructures cotées en bourse n’ont encaissé que 30 % des baisses du marché boursier mondial, tout en encaissant plus de 60 % des hausses du marché, ce qui a pu contribuer à réduire la volatilité globale du portefeuille. (Indices de référence – Indice Dow Jones Brookfield Global Infrastructure Total Return vs indice de rendement total MSCI Monde, 10 ans jusqu’au 31 décembre 2020).


Détail

FINB BMO infrastructures mondiales (Symbole : ZGI)

Le FINB BMO infrastructures mondiales offre une exposition aux propriétaires et aux exploitants de sociétés spécialisées dans les infrastructures, c’est-à-dire qu’elles tirent au moins 70 % de leurs flux de trésorerie estimés d’actifs d’infrastructures spécialisés :

  • Aéroports – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’un aéroport et d’installations connexes.
  • Autoroutes à péage – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’une autoroute à péage et d’installations connexes.
  • Ports – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’un port de mer et d’installations connexes
  • Communications – Conception, location, concession ou gestion de tours de radiodiffusion ou de téléphonie mobile, de satellites, de câbles de fibres optiques ou de cuivre (à l’exclusion des services de télécommunication).
  • Transport et distribution d’électricité – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’actifs de transport et de distribution d’électricité. Exclut la génération, l’exploration et la production de produits énergétiques
  • Stockage et transport de pétrole et de gaz – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’actifs fixes de transport ou d’entreposage de pétrole et de gaz (et d’autres produits liquides en vrac) et de services connexes du secteur intermédiaire de l’énergie.
  • Eau – Conception, location, concession ou gestion d’infrastructures liées à l’eau, y compris la distribution de l’eau, la gestion des eaux usées et la purification/dessalement.
  • Sources diversifiées – Multiples sources issues des exemples ci-dessus ou de fonds d’investissement, principalement axés sur les placements dans les infrastructures.


Comment le ZGI peut-il tirer parti des 550 G$ US de nouveaux fonds du plan d’infrastructures de Biden?

Bien que le projet de loi sur les dépenses du gouvernement puisse avoir peu d’impact immédiat sur les flux de trésorerie des sociétés d’infrastructures cotées en bourse, il renforce les thèmes de croissance de cette catégorie d’actif et devrait soutenir à long terme l’ensemble des sous-secteurs auxquels appartiennent ces sociétés d’infrastructures.

Le ZGI investit environ 70 % de son actif dans des sociétés qui se concentrent uniquement sur les infrastructures, dont la plupart devraient bénéficier de la politique gouvernementale et de son soutien pour la remise en état et la mise à niveau des infrastructures américaines. Aux États-Unis, le ZGI investit 25 % de son actif dans des FPI spécialisées qui possèdent des tours de téléphonie cellulaire partout aux États-Unis. On s’attend à ce que les investissements de 65 G$ US dans la technologie à large bande élargissent l’accès à Internet haute vitesse, entre autres initiatives. Les services publics d’eau (6 % de l’exposition du ZGI aux États-Unis) devraient voir 63 G$ US être injectés dans leurs activités. Les services publics d’électricité (4 % de l’exposition du ZGI aux États-Unis) devraient profiter d’une somme de 65 G$ US pour la mise à niveau de vieux réseaux et lignes électriques.


Août 2021 – Exposition aux infrastructures américaines du ZGI et dollars du plan Biden

Concentration Pondération aux États-Unis Dollars du plan Biden Remarques
Stockage et transport de pétrole et de gaz 14,76 21 G$ US en partie pour la remise en état de puits de pétrole
Entreprises de services publics multiples 11,48 les entreprises de services publics multiples profiteront des fonds affectés aux services publics d’électricité et d’eau
Services publics d’eau 5,93 63 G$ US investissements dans les conduites d’eau en particulier
Services publics de gaz 4,44 pourraient tirer parti d’investissements dans l’ensemble des infrastructures
Services publics d’électricité 7,80 65 G$ US mise à niveau de vieux réseaux et lignes électriques
Services aéroportuaires 0,00 25 G$ US aucune exposition directe aux aéroports aux États-Unis
FPI spécialisées 25,19 65 G$ US participations importantes dans des tours de téléphonie cellulaire via les placements du ZGI dans des FPI spécialisées
Ports et services maritimes 0,00 17 G$ US aucune exposition directe aux ports aux États-Unis
Exposition américaine totale 69,60 Incidence allant jusqu’à 214 G$ US

Les titres du portefeuille peuvent changer sans préavis et ne représentent qu’un faible pourcentage des titres en portefeuille. Ces renseignements ne constituent pas une recommandation d’achat ou de vente d’un titre particulier.

Vishal Bhatia

Un bon moment pour investir dans les infrastructures cotées en bourse

Sommaire

Depuis son entrée en fonction, le président des États-Unis, Joe Biden, a fait des infrastructures un élément important de son plan. Cependant, ce n’est que récemment que le Sénat américain a approuvé le plan directeur d’infrastructures (la « INVEST in America Act »), d’une valeur de 550 milliards de dollars américains en nouvelles dépenses, et de 1 200 milliards de dollars américains globalement pour les cinq prochaines années. Le projet de loi sera maintenant envoyé à la Chambre des représentants, où l’on s’attend à ce qu’un vote ait lieu en octobre. Les discussions sur la nécessité d’investir dans les infrastructures ont cours depuis de nombreuses années, mais l’approbation d’un plan concret par les deux partis semble enfin près d’arriver.

L’injection de capitaux dans les infrastructures aux États-Unis devrait créer des occasions pour les actions des secteurs des services publics d’électricité, de la construction de routes et de ponts, des propriétaires et exploitants de chemins de fer et de tours de téléphonie cellulaire et devrait renforcer les arguments déjà solides à l’égard de l’investissement dans des infrastructures cotées en bourse au moyen d’un fonds comme le FINB BMO infrastructures mondiales (symbole : ZGI).

Les investisseurs institutionnels convoitent depuis longtemps des placements en infrastructures mondiales, et ce, pour diverses raisons citées ci-dessous, mais ils ont généralement accédé au secteur en ayant recours au capital-investissement. Les infrastructures mondiales cotées en bourse rendent cette occasion de placement liquide et accessible à tous les investisseurs par l’intermédiaire du marché boursier.

Vous trouverez ci-dessous des arguments réitérant les raisons d’investir dans des infrastructures cotées en bourse, puis un examen de l’incidence que le plan de l’administration Biden pourrait avoir sur l’exposition du fonds, comme carburant supplémentaire pour la croissance et les rendements dans les années à venir.


Pourquoi investir dans des infrastructures mondiales cotées en bourse au moyen du FINB BMO infrastructures mondiales (symbole : ZGI)?

Actifs essentiels Les sociétés d’infrastructures cotées en bourse incluses dans le ZGI détiennent et exploitent bon nombre des actifs physiques qui fournissent des services essentiels permettant à la société moderne de fonctionner et de croître. Parmi ces actifs, mentionnons des autoroutes à péage, des tours de communication, des infrastructures de purification et de distribution de l’eau, des infrastructures de transport et de distribution d’électricité ainsi que d’entreposage et de transport de pétrole et de gaz. Les services offerts par ces actifs devraient demeurer recherchés, peu importe comment le marché boursier se comporte.

Résilience du portefeuille Par le passé, les infrastructures cotées en bourse ont généré des rendements totaux axés sur le revenu intéressants tout au long des cycles de marché en raison de la croissance prévisible des revenus et des flux de trésorerie, qui sont généralement soutenus par des sources de revenus réglementées à long terme pour les services essentiels. Le ZGI offre régulièrement un taux de rendement supérieur à celui des actions mondiales, représentées par l’indice MSCI Monde. À l’heure actuelle, les prévisions du taux de rendement du Fonds sont de 3,8 %, contre 2,1 % pour l’indice MSCI Monde (source : Bloomberg, au 24 septembre 2021).

Les actifs d’infrastructures tirent souvent parti de monopoles et d’une demande relativement inélastique, ce qui explique la prévisibilité et la stabilité de leurs flux de trésorerie. Ces caractéristiques rehaussent la capacité de ces sociétés à offrir un bon rendement tout au long des cycles économiques. Souvent, la protection contre l’inflation est intégrée aux modèles de tarification et de revenus de nombreux actifs d’infrastructures, ce qui permet aux investisseurs d’obtenir un certain degré de protection intégrée contre l’inflation.

Solide diversification du portefeuille Historiquement, le secteur a amélioré la diversification du portefeuille. La corrélation avec les actions mondiales, représentées par l’indice MSCI Monde, a été de 0,61 au cours de la dernière décennie close le 31 décembre 2020 (source : Bloomberg). Les placements dans les infrastructures peuvent servir de complément approprié à d’autres actions mondiales ou actifs réels.

Atténuation du risque de baisse et participation aux hausses Au cours des 10 dernières années, les infrastructures cotées en bourse n’ont encaissé que 30 % des baisses du marché boursier mondial, tout en encaissant plus de 60 % des hausses du marché, ce qui a pu contribuer à réduire la volatilité globale du portefeuille. (Indices de référence – Indice Dow Jones Brookfield Global Infrastructure Total Return vs indice de rendement total MSCI Monde, 10 ans jusqu’au 31 décembre 2020).


Détail

FINB BMO infrastructures mondiales (Symbole : ZGI)

Le FINB BMO infrastructures mondiales offre une exposition aux propriétaires et aux exploitants de sociétés spécialisées dans les infrastructures, c’est-à-dire qu’elles tirent au moins 70 % de leurs flux de trésorerie estimés d’actifs d’infrastructures spécialisés :

  • Aéroports – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’un aéroport et d’installations connexes.
  • Autoroutes à péage – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’une autoroute à péage et d’installations connexes.
  • Ports – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’un port de mer et d’installations connexes
  • Communications – Conception, location, concession ou gestion de tours de radiodiffusion ou de téléphonie mobile, de satellites, de câbles de fibres optiques ou de cuivre (à l’exclusion des services de télécommunication).
  • Transport et distribution d’électricité – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’actifs de transport et de distribution d’électricité. Exclut la génération, l’exploration et la production de produits énergétiques
  • Stockage et transport de pétrole et de gaz – Conception, propriété, location, concession ou gestion d’actifs fixes de transport ou d’entreposage de pétrole et de gaz (et d’autres produits liquides en vrac) et de services connexes du secteur intermédiaire de l’énergie.
  • Eau – Conception, location, concession ou gestion d’infrastructures liées à l’eau, y compris la distribution de l’eau, la gestion des eaux usées et la purification/dessalement.
  • Sources diversifiées – Multiples sources issues des exemples ci-dessus ou de fonds d’investissement, principalement axés sur les placements dans les infrastructures.


Comment le ZGI peut-il tirer parti des 550 G$ US de nouveaux fonds du plan d’infrastructures de Biden?

Bien que le projet de loi sur les dépenses du gouvernement puisse avoir peu d’impact immédiat sur les flux de trésorerie des sociétés d’infrastructures cotées en bourse, il renforce les thèmes de croissance de cette catégorie d’actif et devrait soutenir à long terme l’ensemble des sous-secteurs auxquels appartiennent ces sociétés d’infrastructures.

Le ZGI investit environ 70 % de son actif dans des sociétés qui se concentrent uniquement sur les infrastructures, dont la plupart devraient bénéficier de la politique gouvernementale et de son soutien pour la remise en état et la mise à niveau des infrastructures américaines. Aux États-Unis, le ZGI investit 25 % de son actif dans des FPI spécialisées qui possèdent des tours de téléphonie cellulaire partout aux États-Unis. On s’attend à ce que les investissements de 65 G$ US dans la technologie à large bande élargissent l’accès à Internet haute vitesse, entre autres initiatives. Les services publics d’eau (6 % de l’exposition du ZGI aux États-Unis) devraient voir 63 G$ US être injectés dans leurs activités. Les services publics d’électricité (4 % de l’exposition du ZGI aux États-Unis) devraient profiter d’une somme de 65 G$ US pour la mise à niveau de vieux réseaux et lignes électriques.


Août 2021 – Exposition aux infrastructures américaines du ZGI et dollars du plan Biden

Concentration Pondération aux États-Unis Dollars du plan Biden Remarques
Stockage et transport de pétrole et de gaz 14,76 21 G$ US en partie pour la remise en état de puits de pétrole
Entreprises de services publics multiples 11,48 les entreprises de services publics multiples profiteront des fonds affectés aux services publics d’électricité et d’eau
Services publics d’eau 5,93 63 G$ US investissements dans les conduites d’eau en particulier
Services publics de gaz 4,44 pourraient tirer parti d’investissements dans l’ensemble des infrastructures
Services publics d’électricité 7,80 65 G$ US mise à niveau de vieux réseaux et lignes électriques
Services aéroportuaires 0,00 25 G$ US aucune exposition directe aux aéroports aux États-Unis
FPI spécialisées 25,19 65 G$ US participations importantes dans des tours de téléphonie cellulaire via les placements du ZGI dans des FPI spécialisées
Ports et services maritimes 0,00 17 G$ US aucune exposition directe aux ports aux États-Unis
Exposition américaine totale 69,60 Incidence allant jusqu’à 214 G$ US

Les titres du portefeuille peuvent changer sans préavis et ne représentent qu’un faible pourcentage des titres en portefeuille. Ces renseignements ne constituent pas une recommandation d’achat ou de vente d’un titre particulier.

« » icon to trigger sliding panel Inscription

Restez informé!

Abonnez-vous aujourd'hui même au Bulletins électroniques hebdomedaires que BMO Gestion mondiale d’actifs envoie par courriel.

* Tous les champs sont obligatoires.

Merci d'avoir bien voulu vous abonner.

Le présent courriel est fourni à titre informatif seulement. Les placements doivent être évalués en fonction des objectifs de chaque investisseur. Les renseignements contenus dans le présent document ne doivent pas être considérés comme des conseils en placement ou en fiscalité. Les énoncés et les statistiques aux présentes proviennent d’une source jugée fiable, mais pourraient ne pas être exacts ou exhaustifs.

RÉSERVÉ À L’USAGE DES CONSEILLERS.

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir les publications que vous avez choisies à l’adresse de courriel que vous avez fournie. Vous pouvez gérer votre abonnement à l’aide des liens que nous donnons dans nos courriels. Nous n’utiliserons votre adresse de courriel que pour vous faire parvenir les publications que vous nous avez demandées.